Milieu ouvert


Articles

  • Publication pour la Protection Judiciaire de la Jeunesse

    Un ouvrage récent est sorti, sous la direction de L.H. Choquet, « Protéger la jeunesse contre l’usage et le trafic de drogues », 284 pages, les Editions LEN. La direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ) et la Mission interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites addictives (MILDECA) se sont associées pour réaliser un recueil des connaissances destinées à toute personne intervenant auprès des mineurs soumis au risque de toxicomanie. L’objectif pour les professionnels est de bénéficier d’une culture partagée utile aux échanges avec les mineurs, au sein de leur équipe comme avec les partenaires extérieurs Christophe Moreau y a signé un article, avec Christophe Pecqueur, autour des collaborations entre la PJJ et les Consultations Jeunes Consommateurs  que JEUDEVI a évaluées pour le Ministère de la Justice. Il traite des complémentarités entre l'approche "légaliste" et l'approche "réflexive" au sein des structures de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Pour en savoir plus : http://www.leseditionsdunet.com/culture-societe/5122-proteger-la-jeunesse-contre-l-usage-et-le-trafic-de-drogues-sous-la-direction-de-luc-henry-choquet-9782411000077.html

  • Daphné II – Prise en charge des adolescents violents

    Une recherche européenne, DAPHNE II La recherche Daphné II était financée par la Commission européenne, et a réuni cinq équipes de différents Pays (Allemagne, France, Pologne, Suède, Suisse), dans le cadre d'un programme d'actions sur la réduction des violences. Elle porte sur une comparaison des systèmes d'aide à l'enfance et à la jeunesse, et notamment sur les coopérations entre l‘éducation, la santé, le social, et la justice dans le cas d'adolescents ayant des comportements violents. Sur les adolescents au comportement violent Un travail qualitatif a été réalisé auprès de jeunes de 16 -20 ans pour comprendre toute leur trajectoire de vie : entretien avec le jeune, sa famille, les professionnels qui l'ont accompagné ; étude des dossiers provenant des services sociaux, des services judiciaires, des établissements scolaires. Nous avons interrogé ces jeunes qualifiés "d' adolescents violents " sur leurs parcours, les grands tournants dans leur existence, leur famille et les professionnels qui les ont accompagnés. Sur une cinquantaine de situations…

  • Présentation des projets de recherches Européens Daphné

    Depuis plusieurs années, l’équipe de sociologues de Jeudevi, travaille sur des projets européens Daphné sur l’accompagnement et la prise en charge des adolescents violents. En collaboration avec Askoria (ex-IRTS de Bretagne) et des partenaires internationaux dans différents pays européens (Allemagne, Suisse, Pologne, Suède, Portugal), 3 projets ont été travaillés ces dernières années : Daphné II, La prise en charge des adolescents violents ; cette recherche a abouti à la publication d’un guide des bonnes pratiques dans l’accompagnement des jeunes Daphné III, Le transfert de critères de qualité dans les pratiques d’accompagnement des jeunes désignés violents ; cette recherche a été une mise en application du guide des bonnes pratiques Daphné III, Projet STRONG, Soutenir les compétences psychosociales des adolescents ; cette recherche a consisté à travailler avec des collèges sur les compétences psychosociales et les capacités de résilience de collégiens de 6e. Retrouver les résultats de ces recherches sur notre site.