Pratiques festives


Articles

  • Les fêtes étudiantes en appartement – Régulation et profils de fêtards

    Christophe Moreau et Christophe Pecqueur ont mené une recherche en 2009, financée par l’IREB, sur la régulation des comportements lors de fêtes étudiantes en appartement. Cette recherche est basée sur une enquête auprès de cinq groupes d'étudiants que nous avons observés et interrogés au cours de soirées festives qui se déroulent dans des appartements. L'analyse des données nous a permis d'identifier les différents facteurs sociaux qui structurent les comportements festifs, et dont les combinaisons potentielles peuvent promouvoir la régulation des excès festifs. Toutefois, ces facteurs et les modes associés de la régulation n'ont de sens que selon les récits de vie de fêtards qui vont déterminer une sensibilité plus ou moins importante à la pression des pairs et une différence dans la capacité à contrôler leur consommation. Pour trier nos observations et analyses, nous avons distingué quatre grandes figures du fêtard. Le «conformiste» aurait tendance à présenter de la retenue, mais il est à la recherche de l'appartenance au groupe…

  • Séminaires « Pour une meilleure gestion publique de la fête en Bretagne » (Projet ASOSC Adrénaline, région Bretagne)

    Le cycle de séminaires « Pour une meilleure gestion publique de la fête en Bretagne » est compilé dans la synthèse téléchargeable ici. Ces séminaires se sont déroulés d’octobre à décembre 2008 à Rennes. Organisés et animés par Adrénaline et Jeudevi, ces séminaires s’inscrivent dans le cadre d’un « projet d’expertise et de concertation pour une meilleure gestion publique de la fête en Bretagne » financé par la Région Bretagne (projet ASOSC). L’objectif est d’éclairer les décideurs dans leur action, tout en permettant aux professionnels et aux personnes impliquées dans la gestion de la fête en Bretagne, de mettre en commun leurs connaissances et leurs expériences. Nous avons choisi trois approches qui nous semblaient révélatrices des évolutions des pratiques festives, et de l’environnent social, économique et culturel dans lequel les fêtes se font et se défont aujourd’hui : les relations intergénérationnelles, la fonction sociale des bars et discothèques, et la question de l’ivresse et de l’alcoolisation chez les jeunes. Chaque…

    TéléchargerImprimer
  • Activités de recherches avec l’association Adrénaline

    Créée fin 2005, à la suite des États Généraux de la Fête, l’association Adrénaline, association pour une meilleure gestion publique de la fête, s'est donnée trois pistes de travail pour agir : La production de connaissances objectives sur les pratiques festives et l'environnement social, économique et culturel dans lequel les fêtes se font et se défont Le dialogue, l'écoute et l'échange entre acteurs publics, professionnels de la fête, acteurs culturels et citoyens concernés, dans une démarche de co-construction La mise en place d’expérimentations concertées de nouvelles pratiques, de nouvelles règles et d’un nouveau partage des responsabilités   Depuis sa création, Adrénaline travaille à produire des connaissances, à mettre en place des concertations, et à dégager dans une démarche de co-construction des pistes d'expérimentation sur des thématiques liées aux fêtes d'aujourd'hui. L’équipe de sociologues de Jeudevi collabore activement avec cette association depuis sa création. Retrouvez l’actualité d’Adrénaline sur son site