Accompagnement politiques publiques


Nous réalisons des études, diagnostics, évaluations, prospectives sur les questions de la jeunesse, de la ville, du travail social. Nous centrons nos analyses sur le vécu des personnes et des populations, en croisant des données empiriques (observations, rencontres, entretiens), des statistiques, des points de vue de professionnels, de responsables institutionnels et d'élus locaux. Notre objectif est de tirer profit des sciences humaines pour aider les acteurs locaux à penser leurs projets, à vérifier les effets de leurs actions, et à anticiper leur développement. Nous souhaitons développer la connaissance sur la personne et sur les sociétés humaines, en vue de contribuer à leur épanouissement.

Articles

  • Évaluation des modes d’organisation du CRIJ de Basse-Normandie au regard de la politique régionale pour la jeunesse

    En collaboration avec le cabinet d’études Décision Publique, Christophe Moreau, sociologue à Jeudevi, a mené une évaluation du Centre Régional d’Information Jeunesse (CRIJ) de Basse-Normandie. L’information jeunesse est aujourd’hui confrontée à des enjeux forts, auxquels les acteurs institutionnels comme le CRIJ de Basse Normandie doivent apporter des réponses adaptées pour être en phase avec la situation et le vécu des jeunes. Ces enjeux peuvent s'exprimer au-travers de questions telles que : Quelle stratégie tenir face à la montée en puissance d’internet et des réseaux sociaux comme vecteurs croissants de l'accès à l'information pour les jeunes ? Quelle est la volonté et la capacité à aller vers les publics jeunes de Basse Normandie ? Quelles stratégies et quelles actions pour favoriser l’engagement social, la découverte et l’orientation dans le monde du travail ? Quelles sont les stratégies spécifiques et les expériences pour assurer une écoute et un soutien privilégiés auprès des jeunes les plus vulnérables ou désaffiliés ?   Ces enjeux…

  • Kaléïdoscope – Rendez-vous de la jeunesse dans le Finistère

    Depuis 5 ans, le Conseil Général du Finistère organise l’événement « Kaléidoscope, Rendez-vous avec la jeunesse en Finistère ». Pendant 15 jours, cet événement est l’occasion de découvrir les talents de la jeunesse finistérienne à travers des projets, expositions, interventions, démonstrations, films réalisés par les jeunes. L’équipe de Jeudevi a participé à maintes occasions à cet événement notamment par des interventions de Christophe Moreau ou de Gilles Droniou. Retrouvez ci-dessous le bilan de l’édition 2011 de Kaléidoscope.  Bilan Kaléidoscope 2011 Les actions : Nette augmentation du nombre d’actions depuis 2009 soit 81 en 2011. Sensible augmentation du nombre de communes soit 47 contre 24 en 2009 et 37 en 2010. La typologie des actions lève certains apriori mettant en tête non pas la culture urbaine mais des actions où les jeunes proposent d’échanger avec la population sur divers sujets (être jeune en milieu rural, l’amour vu par les jeunes, les jeunes et la politique…), d’être acteur dans la vie locale, d’expliquer…

  • Diagnostic jeunesse auprès des 10-25 ans de la commune d’Acigné

    L’objectif de cette étude était d’accompagner la commune d’Acigné dans la redéfinition de sa politique jeunesse (Contrat Enfance Jeunesse – CEJ – et Projet Éducatif Local –PEL) par l'intermédiaire d'un diagnostic jeunesse : Déterminer les attentes et besoins des préadolescents, adolescents et jeunes adultes ; Intégrer tous les aspects de la jeunesse (modes de vie, pratiques culturelles, sportives et de loisirs, transport, mobilité, logement, santé, formation, emploi, information jeunesse, citoyenneté, etc.) et ne pas se cantonner à l’accueil de loisirs ; Engager une réflexion des élus et acteurs éducatifs sur les questions de jeunesse ; Retravailler sur un projet éducatif pour les 3 prochaines années ; Recueillir la parole des parents et des habitants ; Faire des propositions d’amélioration des services et aides existants.   L’étude était ciblée sur les adolescents et les jeunes âgés de 10 à 24 ans. Parmi les 1218 adolescents et jeunes concernés (INSEE, RP 2007), nous avons dissocié dans la mesure du possible deux tranches…