Accompagnement politiques publiques


Nous réalisons des études, diagnostics, évaluations, prospectives sur les questions de la jeunesse, de la ville, du travail social. Nous centrons nos analyses sur le vécu des personnes et des populations, en croisant des données empiriques (observations, rencontres, entretiens), des statistiques, des points de vue de professionnels, de responsables institutionnels et d'élus locaux. Notre objectif est de tirer profit des sciences humaines pour aider les acteurs locaux à penser leurs projets, à vérifier les effets de leurs actions, et à anticiper leur développement. Nous souhaitons développer la connaissance sur la personne et sur les sociétés humaines, en vue de contribuer à leur épanouissement.

Articles

  • Jeunesse en Gâtine, « Les jeunes s’en mêlent » (Maison de l’emploi et des entreprises de Parthenay, Pays de Gâtine)

    JEUDEVI est intervenu sur le Projet jeunesse de territoire du Pays de Gâtine (département des Deux Sèvres), dans le cadre d’un Dispositif Local d’Accompagnement financé par Insertion Poitou Charente Active. Il s’agit d’une nouvelle dynamique impulsée sur le territoire par l’association un Toit en Gâtine, la Maison de l’Emploi et des Entreprises, et les trois centres socioculturels du territoire (Airvaudais – Val du Thouet ; Val d’Egray ; Pays du Ménigoutais). L’intention était d’organiser une démarche prospective sur les politiques de jeunesse, en associant une centaine d’acteurs locaux, afin d’imaginer collectivement et de développer de nouvelles initiatives. Cette mission a été assurée par Christophe Moreau, qui a accompagné méthodologiquement et conceptuellement la démarche de recueil de paroles des jeunes, capitalisé les données existantes, identifié et caractérisé les forces et  faiblesses du territoire pour le soutien aux initiatives des jeunes sur le territoire. En complément du travail prospectif réalisé avec deux groupes de professionnels, les jeunes ont été consultés de différentes manières : Des…

  • Proposition d’intervention pour l’ évaluation externe des Établissements et Services Sociaux et Médico-Sociaux (ESSMS)

    1 – L’activité de JEUDEVI JEUDEVI est une SARL qui produit de la recherche-développement en sciences humaines et sociales, sur les thèmes de l’enfance et l’adolescence, l’éducation, le travail social. Elle a été créée en 2005, dans le prolongement des activités de Christophe Moreau au sein du LARES/Université Rennes 2. Il a regroupé autour de lui plusieurs personnes pour développer de la sociologie appliquée, autour de trois activités : La recherche, pour des partenaires européens et nationaux : Programme Daphné, Observatoire National de l’Enfance en Danger, Chaire de recherche sur la jeunesse – EHESP Rennes, Centre jeunesse/Institut Universitaire de Québec, Institut de Recherche sur les Boissons… L’accompagnement de politiques publiques : collectivités, services sociaux, associations (habilitation ANESM) La formation : équipes pédagogiques, équipes de travail social, animateurs… (agrément formation continue) 2 - La méthode proposée pour l’évaluation 2.1 - Objectifs et principes généraux de l’évaluation externe Adapté à chaque établissement, et en conformité aux textes de références dont le décret…

  • Évaluation de l’action jeunesse de la Maison de quartier de Monplaisir – Angers

    Après quatre années de fonctionnement du local jeunes du quartier de Monplaisir à Angers (créé en 2011), Jeudevi a été sollicité afin d’évaluer ce nouvel équipement. Evaluer signifie porter un jugement. Pour ce qui concerne l’évaluation du local jeunes, nous avons exprimé sa finalité très simplement : quels sont les arguments qui justifieraient sa pérennisation ? Autrement dit, qu’apporte-il aux jeunes et, plus largement, au quartier de Monplaisir ? Pour y répondre, nous avons déconstruit l’exercice d’analyse à partir de cinq standards de l’évaluation, pour, au total, 14 questionnements évaluatifs portant aussi bien sur la pertinence d’un tel outil que sa cohérence et ses impacts sur les jeunes. Afin de recueillir les matériaux et les données nécessaires à l’analyse, nous avons réalisé cinq types de travaux : une exploration documentaire, trois groupes de travail avec les animateurs, une dizaine d’entretien avec les jeunes dans le local (dont 3 filles), trois observations effectuées dans le local le soir en présence des jeunes, et des entretiens…