Publication et actualité autour du projet STRONG

La démarche de recherche expérimentale STRONG (« Supportive Tools for Resilient, Open-minded and Non-violent Grass root work in school » ; Outils de soutien pour un travail de fond sur la résilience, l’ouverture d’esprit et la non-violence dans les collèges) a mobilisé quinze établissements scolaires européens, et plus précisément une vingtaine de classes d’élèves du secondaire, âgés de 11 à 13 ans. Les objectifs de ce projet était de promouvoir le développement des compétences psychosociales des collégiens, d’améliorer leurs chances de développer des compétences de résilience, de contribuer à une atmosphère scolaire qui promeut le bien être et la non violence, de mobiliser les parents et l’environnement social du collège dans ces évolutions.
Cette recherche a été piloté en 2011-2012 en France par le GIRFAS (Askoria, ex-IRTS de Bretagne), sous la direction de Patrick Lecaplain, chercheur et formateur, en association avec JEUDEVI, au sein de 3 collèges d’Ille et Vilaine ; d’autres universités ou écoles de travail social ont conduit un travail similaire en Allemagne, Pologne, Portugal, et Suède : Université Protestante des sciences appliquées au travail social (Freiburg, Allemagne), association The breakwater foundation (Cracovie, Pologne), école supérieure d’éducation Paula Frassinetti, (Porto, Portugal), Université de Halmstad, école de sciences sociales (Halmstad, Suède).
Ce projet s’inscrit dans le programme d’actions de la commission européenne pour réduire les violences faites aux femmes et aux enfants (programme daphné). Il a été piloté, au niveau européen par le professeur Klaus Fröhlich-Gildhoff, psychologue, directeur du centre de recherche sur l’enfance et l’adolescence de Freiburg, spécialiste de l’adolescence et de la résilience, et responsable de cette publication collective.
L’équipe de JEUDEVI cherche actuellement à disséminer les résultats de ce travail en proposant à différents collèges de la région Bretagne de s’impliquer dans une démarche formalisée au sein d’un cahier technique. Des financements ont été sollicités auprès de la fondation de France, en partenariat avec plusieurs collectivités (Conseils Généraux d’Ille et Vilaine et du Morbihan, Villes de Lorient et Rennes).
Dans le prolongement de ce projet Européen, un ouvrage collectif (en langue anglaise) vient de sortir et est disponible sur commande.

Retrouvez les images de la couverture et du sommaire de cet ouvrage.

Couverture publi