Diagnostic jeunesse auprès des 10-25 ans de la commune d’Acigné

L’objectif de cette étude était d’accompagner la commune d’Acigné dans la redéfinition de sa politique jeunesse (Contrat Enfance Jeunesse – CEJ – et Projet Éducatif Local –PEL) par l’intermédiaire d’un diagnostic jeunesse :

  • Déterminer les attentes et besoins des préadolescents, adolescents et jeunes adultes ;
  • Intégrer tous les aspects de la jeunesse (modes de vie, pratiques culturelles, sportives et de loisirs, transport, mobilité, logement, santé, formation, emploi, information jeunesse, citoyenneté, etc.) et ne pas se cantonner à l’accueil de loisirs ;
  • Engager une réflexion des élus et acteurs éducatifs sur les questions de jeunesse ;
  • Retravailler sur un projet éducatif pour les 3 prochaines années ;
  • Recueillir la parole des parents et des habitants ;
  • Faire des propositions d’amélioration des services et aides existants.

 

L’étude était ciblée sur les adolescents et les jeunes âgés de 10 à 24 ans. Parmi les 1218 adolescents et jeunes concernés (INSEE, RP 2007), nous avons dissocié dans la mesure du possible deux tranches d’âge :

  • les 10-15 ans (collèges, loisirs, sports, pratiques culturelles) ;
  • les 16-24 ans (lycées, apprentis et jeunes adultes, accès à l’emploi, au logement, aux droits…)

 

Pour l’ensemble de la démarche, nous nous sommes appuyés sur un comité de pilotage constitué par le Comité Consultatif Local Jeunesse. Des rencontres avec un comité technique – composé d’élus et de professionnels de la direction Scolaire-enfance -jeunesse-sport – permettaient de faire le point sur la démarche de diagnostic et de travailler sur les données, enjeux, conclusions…

Le Comité de Pilotage s’est réuni à 2 occasions (+ lors de la restitution finale au mois d’octobre), le Comité Technique s’étant réuni lui à 5 occasions (+ lors de la restitution finale au mois d’octobre).

 

Dans la première phase de l’étude (phase de questionnement et de définition des enjeux), nous avons réalisé 14 entretiens réalisés auprès de :

  • 5 élus
  • 3 professionnels
  • 3 responsables associatifs
  • 3 acteurs-clés

Nous avons également effectué 4 rencontres avec les jeunes à l’espace jeunes et sur les lieux de regroupement, et visité l’équipement sportif du Chevré, le terrain de bicross, le skatepark, l’espace jeunes de la Motte, la médiathèque et le centre ville. 42 jeunes ont ainsi pu être rencontrés :

  • 10-12 ans : 13 jeunes (11 garçons et 2 filles de 11 ans)
  • 15 ans : 6 jeunes (4 garçons et 2 filles)
  • 17 ans : 9 garçons
  • Un groupe de 14 jeunes de 14-17 ans (dont 3 filles)

 

Dans la deuxième phase de l’étude (production de données et consultation des acteurs locaux), nous avons procédé à une enquête par questionnaires (un questionnaire pour les 10-15 ans et un pour les 16-25 ans).

L’objectif de l’’enquête par questionnaire était d’interroger un panel représentatif de 20 à 25 % des jeunes acignolais de 10 à 24 ans (soit entre 240 et 300 jeunes). Avec 343 jeunes interrogés, cet objectif est atteint. Par tranche d’âge, nous devions interroger au moins 115 jeunes de 10 à 15 ans, nous en avons 208 au final. Pour les plus âgés, nous devions en interroger 196, nous en avons 135 ; cela est donc en-dessous de l’objectif initial mais représente tout de même 17 % de la population pour cette tranche d’âge.

Les filles représentent 44 % de notre échantillon global avec 150 personnes interrogées. Ce sont pour les tranches d’âge des 10-12 ans et des 18-25 ans qu’elles sont les plus nombreuses (respectivement 47 et 48 % de ces tranches d’âge).

Compte tenu du mode de passation principal de nos questionnaires (dans des établissements scolaires), la majeure partie des personnes sont scolarisées. Cependant, 26 % des 16-25 ans interrogés sont actifs, demandeurs d’emploi ou en apprentissage.

La moitié des 16-25 ans habite Acigné depuis toujours (73 réponses soit 54 %) et près d’un sur 6 y habite depuis moins de 2 ans (18 réponses soit 13 %). 82 % des jeunes de 16-25 ans habitent une maison et 13 % un appartement. 75 % des jeunes de l’ensemble de notre échantillon vivent avec leurs deux parents (79 % chez les 10-15 ans) ; 10 % des 16-25 ans vivent en couple.

 

Puis nous avons réalisé 2 tables rondes (une avec des acteurs éducatifs et une avec des parents) ainsi qu’une nouvelle rencontre avec des jeunes. Lors de ces tables rondes, nous présentions des résultats de l’enquête par questionnaire et nous travaillions collectivement sur la formulation d’hypothèses d’évolutions et de préconisations. Nous l’avons effectué avec :

  • 4 acteurs éducatifs : Mission Locale, Collège de Noyal, Médiathèque et Association de foot
  • 5 jeunes âgés de 13 à 18 ans (dont 4 filles) ;
  • 3 parents

 

Enfin, une restitution finale publique – venant clôturer une semaine de la jeunesse acignolaise organisée par le service animation-jeunesse – a été l’occasion de présenter les résultats de notre étude et les préconisations formulées à la fin du présent document.